Un petit truc pour « forcer » vos poissons à prendre toutes nourritures: Le glutamate de sodium

Utilisé dans les cuisines asiatiques, le glutamate de sodium est connu pour ses propriétés appétantes. Comme nous, les poissons ne résistent pas à cet agent de sapidité, excitant des papilles gustatives et des sécrétions salivaires (?même s’ils n’en on pas?), remplaçant le sel des occidentaux.

   Le glutamate est aussi utilisé pour la pêche de la carpe et grâce à ce produit le « rendement » d’une partie de pêche peut augmenter significativement.

   L’utilité de ce produit en aquariophilie, est qu’il peut nous permettre de soigner indirectement bambou chinoisbambou chinoisdes poissons malades, en les « forçant » à manger , surtout lorsque ceux ci commencent à refuser de s’alimenter (valable surtout pour les pathologies digestives inhérentes aux Eretmodus, Tropheus, Ophthalmotilapia, et autres végétariens du lac Tanganyika), pour un traitement préventif mélangé à la nourriture, ou pour que les poissons à régime carné absorbent du végétal (?), préalablement ébouillanté dans de l’eau avec deux ou trois pincées du produit (ou plus en fonction du volume d’eau).

   Le glutamate de sodium s’achète dans tous les magasins de produits asiatiques, par sachet de 400grs et coûte environ 3 Euros.

Glutamate:n.m. CHIM. ORG. Sel ou ester de l’acide glutamique, utilisé notamm. comme agent de sapidité (glutamate de sodium).
Glutamique:adj. (de gluten). BIOCHIM. Acide glutamique: acide aminé neuromédiateur jouant aussi un rôle dans le métabolisme et comme constituant des protéines.

(758)

Cet article a été lu

(758)

fois. Merci !

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés