C – D

Lexique des cichlidés, Chlorophycées.

~ lettre C ~

c: Troisième lettre de l’alphabet. Commençant souvent les phrases des enfants (C pas moi… C pas de ma faute… etc.).
caudale: Nageoire impaire autrement appelée queue.
cachexie:(kakéksi) État d’affaiblissement extrême menant le plus souvent à la mort du sujet.
caridées ou caridae: crevettes.
caryotype: Représentation graphique des chromosomes d’une cellule, disposés par paire et par taille.
cation: Le cation est un porteur de charge positive.
cc: 1 cc = 1 ml = 1 cm³ = 20 gouttes d’eau. (certains traduise par cuillère à café ! ?)
cestode: Les cestodes ou ténias parasitent l’homme à l’état adulte ou à l’état larvaire.

Les cestodes adultes vivent dans l’intestin grêle de l’homme et déterminent un téniasis bénin.

Les larves de cestodes, parasites tissulaires, engendrent des affections sévères : échinococcose, cysticercose, cénurose, sparganose.

La plupart des cestodes sont cosmopolites ; beaucoup sont fréquents dans les pays tropicaux.

cerque : Mot descendant de « KERKOS » qui veut dire queue en Grec ancien; petits appendices qui terminent l’abdomen de certains insectes ainsi que de certaines de leurs larves.

Larve d'éphémère et ses cerques terminant l'abdomen.www.asso-chlorophylle.fr

ch:(1) Se prononce K s’il se trouve dans un nom autre que celui désignant l’espèce* ou la sous-espèce*. Ex. ciKlidé, conKiliKole, LobokilotÉs, arKocentrus…
ch:(2) Se prononce K dans le nom d’espèce et de sous-espèce si ces derniers sont composés à partir de mot latins ou grecs (car dans ce cas ils sont latinisés).
ch:(3) Se prononce CH comme choux s’il est dérivé d’un nom propre où il se prononce CH (Brichardi par ex.). Pour les noms propres d’origine germanique, c’est un peu plus compliqué: prononcer un R guttural.
circum-lacustrine: Autour du lac.
chlorose: Manque de fer donnant une coloration jaune aux feuilles des plantes.
chlorophycées: Algues unicellulaires composants une des bases de la chaîne alimentaire.
chrysophycées: Ce sont des algues libres ou coloniales, le plus souvant flagellées (un court et un long). Les plastes jaunes or des Chrysophycées sont à l’origine de leur dénomination. Le flagelle antérieur possède deux rangées de mastigonèmes raides.Le flagelle court n’en porte jamais mais possède un renflement vers sa base.
Chromatophore: (de chromos = couleur et phoros = porteur) Cellule contenant des pigments. Leur contraction ou leur dilatation modifiant le patron de coloration des poissons, selon leur état de stress, d’excitation, de la période, et autres animaux remarquables comme les Caméléons, les céphalopodes (poulpe, seiche, calamars).
cichlidés, cichlidÆ: « Perche tropicale ». Cichlidés vient des écailles cycloïdes d’où Cichla l’espèce type* de la famille. Grande famille de poissons apportant une attention particulière au frai, ayant pour caractéristique morphologique de posséder les rayons durs et mous des nageoires dorsale et anale liées à l’inverse des percidæ qui voit leur dorsale segmentée en une partie antérieure à rayons durs et une partie postérieure à rayons mous.
cilié: Garnis de cils, protozoaire* porteur de nombreux flagelles courts appelés cils; tel que la paramécie et la vorticelle (pouvant permettre la nage, le déplacement).
cladisme: En systématique, classement basé selon la séquence de branchement plutôt que sur les similitudes morphologiques.
cladocère:
  • Crustacés microscopiques, pourvus de 4 à 6 paires de pattes thoraciques qui présentent des dispositifs de filtrage du plancton ou de capture des proies; des soies canalisent les aliments dans une gouttière alimentaire.
  • Leur corps est protégé par une carapace transparente laissant la tête libre.
  • Yeux mobiles.
  • Antennes grandes, biramées, natatoires, avec de longues soies plumeuses.
  • Ces Crustacés vivent dans les étangs, les lacs, les mares et les ruisseaux.
  • Ils se multiplient d’une manière prodigieuse à la suite de nombreuses générations parthénogénétiques à développement rapide, alternant avec une génération sexuée.
  • La Daphnie est un Cladocère.
cnidaire: Les Cnidaires comprennent des animaux aussi divers que l’hydre d’eau douce, l’anémone de mer, les madréporaires (qui constituent les récifs de coraux), ou le corail rouge (qui n’a rien à voir avec les récifs coralliens).
colonie bactérienne: Ensemble des bactéries fixées sur un support.
colorimétrie: Technique de mesure chimique basée sur la couleur (mesure du PH; DH; GH; NO² nitrites; NO³nitrates …etc.
commensalisme: Sensu stricto*, association d’êtres vivants qui profitent d’une même source de nourriture. Sensu lato*, association durable où une des parties tire avantage sans influer défavorablement sur l’autre (ex. les Tropheus venant brouter après le passage des Petrochromis.). Ce n’est donc pas du parasitisme*.
commensaux : Êtres partageant le même lieu, mangeant à la même « table », partageant la même nourriture.
conchylicole:(konkylikole) Qui vit dans les coquilles vides de gastropodes(surtout Neothauma dans la lac Tanganyika), Nl. multifasciatus, brevis, similis, Al. compressiceps sp. « shell » … etc.
conductivité: Elle renseigne sur la minéralisation globale d’une eau et sa capacité à être conducteur électrique. Plus précise que la recherche de TH* et de THT*. Elle est exprimée en microSiemens par centimètre (µS/cm). Plus la conductivité est faible, moins l’eau est minéralisée.
confer: Terme dont on fait précéder un ouvrage ou une bibliographie à consulter, soit pour référence, soit pour plus amples explications, cf. .
confinis: Supposé. quand on a un doute sur l’identification d’un poisson on positionne cf. entre le nom de genre et le nom d’espèce. Cela indique alors qu’on suppose que c’est ce poisson là.
consanguinité: Indique un ascendant commun. L’union entre consanguins (frères et sœurs par ex.), bien que possible in situ* est à éviter dans nos bacs car elle provoque; à plus ou moins longue échéance; la dégénérescence de la souche et se manifeste par l’apparition de malformations telle que; atrophie ou déformation des nageoires, malformations osseuses, stérilité, altération de la coloration …etc.
convergence: Ressemblance entre des êtres. Elle est due à une évolution parallèle dans des biotopes identiques pour des espèces différentes (les serpents marin et le Boulengerina annulata stormsi (cobra d’eau du lac Tanganyika), Cyprichromis et Paracyprichomis, les plantes grasses (cactacées, euphorbiacées…), la coutillière (taupe-grillon) et la taupe …etc.
copépodes: Petits crustacés du plancton*, les cyclops sont des copépodes.

Les copépodes constituent un des groupes dominants parmi les crustacés planctoniques et même au sein du zooplancton; ils sont très diversifiés et très abondants formant 60% de la biomasse du zooplancton. Il existe plusieurs espèces benthiques vivant dans la méiofaune formant une partie importante. C’est le groupe le plus étudié et le mieux connu et représenté par le genre Calanus. Voir ici.

cotype: Individus récoltés dans la même localité que le type de l’espèce (paratype*, holotype*).
ctenoïdes: En forme de peigne, de palette, relatif aux écailles.
cursus: Cycle universitaire sanctionné par un diplôme. Carrière professionnelle envisagée dans ses phases successives. Cursus honorum : ordre dans lequel devait s’effectuer la carrière publique.
cuspide: Pointes acérées et allongées, relatif aux dents. Les dents peuvent avoir plusieurs cuspides on les dits bicuspides, tricuspides…Dents tricuspides de Petrotilapia.Dents tricuspidées de Petrotilapia (cichlidé du lac Malawi).
cutanée: Tout ce qui se situe au niveau de la peau.
curvature: Veut dire courbe.
cyanobactéries: (Cyan = bleu-vert)

Voile visqueux; colonies de bactéries de couleur bleue-verte, recouvrant les substrats leur prolifération est facilitée par les déséquilibres de l’eau, surtout l’augmentation des nitrates.

cycle de l’azote: Suite de réactions faisant intervenir des bactéries, au cours desquelles les substances organique azotées issues de la décomposition des êtres vivants, animaux et végétaux, de leurs excréments dégradés en molécules minérales, puis transformée à nouveau en composés organique par le métabolisme des plantes.
cycloïdes: En forme de cercle, relatif aux écailles.
cyclope, cyclops: Être mythologique grec ayant pour singularité de ne posséder qu’un seul œil (Polyphème, fils de Poséidon et de la nymphe Thoosa) et symbolisant l’Etna (l’hillyade et l’odyssée; HOMÉRE). Petit crustacé (copépode*) commun dans les étendues d’eau, mesurant de 1 à 5 mm.
Daphnia pulex.

~ lettre D ~

d: Quatrième lettre de l’alphabet. Système ayant pour but de fabriquer par bricolage tout à partir de n’importe quoi, (filtres avec des gouttières ou tuyaux P.V.C; aquariums avec du bois; supports avec des briques, parpaings, IPN, bière avec du houblon…) etc.
daphnie: Crustacé d’eau douce de l’ordre des brachiopodes ou branchiopodes, mesurant de 1 à 6 mm selon l’espèce (Daphnia pulex, D. cucullata, D. hyalina, D. longispina, D. giga). Nourriture appréciable pour les poissons lorsqu’elles sont vivantes.
décapodes: Les crustacés décapodes marcheurs (crabes, homards, langoustes, écrevisses, crevettes) ont tous une carapace articulée qui se divise en deux parties, le céphalothorax et l’abdomen.
démersal: Vivant en contact étroit avec le fond.
densimètre: Appareil permettant de mesurer la salinité d’une eau en utilisant la différence de densité entre une eau pure et une eau salée.
dent pharyngienne: #########Dents des poissons situées dans la gorge et servant à broyer, déchiqueter, les aliments (supérieure et inférieure).
diagnose: Ensemble des caractéristiques propres à une espèce donnée et permettant son identification.
diatomée: algue microscopique marine ou lacustre à une coque siliceuse dure.
dichromisme: Propriété pour une espèce de présenter plusieurs robes différentes. Il peut être sexuel ou non (chez les Cyprichromis, Neolamprologus brichardi et pulcher, Tropheus pour les plus connus).
dimorphisme: Existence de deux formes distinctes pour une même espèce animale ou végétale.
distale: adj. (pl. Distaux, -ales). XIXe siècle. Emprunté de l’anglais distal, lui-même dérivé du latin distans.ANAT. Par opposition à Proximal. Qui est le plus éloigné d’un point de référence central. Se dit aussi de la partie d’un membre qui est la plus éloignée de la racine de ce membre.
dyphycerque: De forme arrondie en parlant de la nageoire caudale* comme chez Altolamprologus, Julidochromis …etc.
dorsale: nageoire située sur le dos.
dulçaquicole: qui vit exclusivement en eau douce.
dureté carbonatée: Voir TAC*
dureté temporaire: Voir TAC*
dureté totale: voir TH*
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés