K-L-M

rochers à Kipili island.

~ lettre K ~

k: Onzième lettre de l’alphabet. Kaaba, édifice cubique au centre de la grande mosquée de la Mecque (Arabie saoudite), vers lequel les musulmans du monde se tournent pour prier. La Bétyle enchâssée dans sa paroi, blanche à l’origine, les “pêchers” des hommes l’on noircie. Le pèlerinage à la Mecque doit être fait au moins pour accomplir le tawaf en faisant sept fois le tour de la Kaâba, et ainsi obtenir le “titre” de Hadj. comparable à Jérusalem, Lhassa, Sirius (oups pardon !)…
killi: Nom familier des poissons de la famille des Poecilidae. Les seuls représentants de la famille dans le lac Tanganyika dont ils est endémiques, sont le Lacustricola pumilus et le Lamprichthys tanganicanus.

Limnocaridina (crevette du Tanganyika).

~ lettre L ~

l: Douzième lettre de l’alphabet. Je ne veux qu’L. Organes/membres servant aux oiseaux/insectes/chauve souris, pour voler. J
lac: Étendue d’eau intérieure, de plus grande surface qu’un étang (qualifié selon son origine de: tectonique, glaciaire, volcanique, …etc.).
lacrymale: Os dermique de la ligne latérale situé directement en avant de l’orbite.
lacustre: Qui vit sur les bords ou dans un lac, (plante lacustre).
lamellibranches : Classe des mollusques bivalves (moules, anondontes, coques, clams, huitres, palourdes…).
larve: du latin larva = fantôme. forme animale ne ressemblant pas à l’adulte, jeune poisson après l’éclosion mais avant la nage libre, leptocéphale pour l’anguille, chenille pour le papillon, asticot pour la mouche, têtard pour les batraciens…
lectotype: Spécimen choisi comme holotype* dans une série de syntypes*, dans une nouvelle étude.
lek: (Arène), lieu de rencontre, de rassemblement en vue de la reproduction, des mâles d’une espèce. Lieux parsemés des nids en cratère de certaines espèces de cichlidé du lac Tanganyika (Cyathopharynx sp., Ophtalmotilapia sp., Callochromis sp., Cunningtonia, Enantiopus … etc.).
lépidophage: Qui se nourrit d’écailles (Plecodus/Perissodus sont des mangeurs d’écailles). Il pourra à l’occasion enlever un morceau de tégument*.
ligne latérale: Organe de perception des poissons, en contact avec le milieu et captant les différences de pressions de l’élément, les mouvement du poisson créant des variations suffisante pour le repérage d’obstacle dans le noir, servant également à localiser les mouvements d’une proie sous le sable.
Lignée: (Voir PHYLUM).
Limivore: Se dit d’un animal qui se nourrit de divers éléments organiques contenus dans la vase, les sédiments (diatomées, protozoaires…).
lithophile: Se dit des êtres vivants sur les fonds rocheux.
Livrée: Aspect visuel extérieur et patron de coloration des poissons, distinctif des espèces (généralement).
localité type: Endroit géographique de capture ou de collecte du type porte nom d’une espèce ou d’une sous espèce nominale.
longueur standard: (L.S. ou S.T.) Longueur sans la queue, jusqu’à l’articulation de la caudale.
longueur totale: (L.T. ou T.L.) longueur du poisson queue comprise.
lyophilisé: Certaines nourritures pour poissons se présente sous cette forme = déshydratation rapide par le froid, les aliments conservent leurs qualités nutritives et gustatives.
lucifuge: Qui n’aime pas la lumière.

Anopheles (moustique).

~ lettre M ~

m: Treizième lettre de l’alphabet. Mle maudit(de fritz Lang, avec Peter Lorre).
mâchoire infère: Se dit de mâchoires dont l’angle d’ouverture est dirigé vers le bas (Tropheus, Gnathochromis, Eretmodus, Simochromis, Pseudosimochromis…).
mâchoire supère: Se dit de mâchoires dont l’angle est dirigé vers le haut (Altolamprologus, N. prochilus, Haplotaxodon…).
macrophage: Qui se nourrit de particules très petites mais se voyant à l’œil nu.
maerl ou marl: n. m. (mot breton de l’ancien français marle, var. de marne). Dépôt littoral, formé de fins graviers et de débris d’algues calcaires, qui sert d’amendement.
malacophage: Qui se nourrit de mollusques (en broyant la coquille ou en aspirant le contenu de la coquille).
matière ballast: Matériaux indispensable aux poissons au tractus digestif long, comme les poissons végétariens (Petrochromis, Tropheus…), insectivores se nourrissant surtout de diptères, coléoptère, et autres insectes aquatiques. Ce sont des matières à faible valeur digestives mais au volume important et qui facilite le transit intestinal* (cellulose ou chitine).
mélanisme: Particularité de la coloration qui privilégie la couleur noire. L’opposé étant l’albinisme, dégénérescence héréditaire et facteur génétique récessif souvent du à la consanguinité et imposant la couleur blanche.
méristique: Qualifie de façon chiffrée (quantifie) la variation d’un caractère anatomique ou morphologique (caractéristiques méristiques)._____________________________________

Formé de plusieurs parties, ou divisé en des caractères répétés en série, dénombrables (par exemple, les rayons d’une nageoire, les myomères d’une larve d’anguille, les branchiospines sur un arc branchial, etc.).

mnhn: Abréviation. Initiales du Muséum National d’Histoire Naturelle.
monogame: Avec un seul partenaire du sexe opposé (à la fois).

monophyletique:

Se réfère à un groupe d’espèces qui ont toutes une seule espèce ancestrale commune.Un taxon monophylétique inclut tous les descendants des espèces ayant cet ancêtre.Un groupe monophylétique se réfère généralement à un clade c’est à dire un organisme et tous ses descendants.
monotypique: Genre* comprenant, même provisoirement, une seule espèce.
morphologie: (Du grec Morphê, forme, et logos, science). Étude de la forme et de la structure externe des êtres vivants.
morphométriques: Relatif aux mesures de la forme d’un individu ; proportions du corps ; rapports des dimensions des diverses caractéristiques morphologiques d’un animal.
Myologie: 1. qui concerne les muscles(un institut de recherches myologiques)2. qui affecte les muscles
mucus: Chez les poissons, fluide gluant sécrété par la peau pour lubrifier et protéger l’épiderme par avant l’écaillage. Des propriété cicatrisantes, antiseptique sont prêtées au mucus des poissons.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés