Stratégies mangeurs d’écailles – Tanganyika

“Lépidophages”
(Mangeurs d’écailles)

Eric Genevelle (janvier 2000)

Denture Perissodus straeleni

Denture Perissodus straeleni

Photo Ad. Konings / Cichlid Press

Pour d’autres informations sur ce type de stratégie alimentaire, je vous conseille de vous rendre à l’article de Ron Coleman: Perissodus microlepis – Une bouche étonnante, dans ce même site.

 

 

E1:

Chasse à l’affût Attend plaqué contre le substrat ou
sur le surplomb d’une roche et fond sur sa proie.


Stratégie d'attaque de Perissodus straeleni

.

Perissodus microlepis

.

E2:

Poursuite rapide Principalement observée chez les
mâles. Le poisson se promène, cible une proie et la poursuit jusqu’à
atteindre son objectif.


Stratégie d'attaque de Perissodus straeleni

.

E3:

Chasse ciblée Le chasseur fixe une proie et fonce
dessus rapidement avant que la victime ne s’en rende compte. Si elle
s’enfuit, le chasseur stop son élan.


Stratégie d'attaque de front de Perissodus straeleni

.

Perissodus straeleni

.

E14:

Chasse dans un banc Le chasseur se mêle à un banc et
“tape dans le tas”. Ce type de chasse est souvent observée chez les
sub-adultes.


Stratégie d'attaque sur banc de Perissodus straeleni

.

Perissodus paradoxus

.

E5:

Chasse par mimétisme Le chasseur présente un patron
ressemblant à celui de sa victime, s’approche doucement comme s’il faisait
partie de la même espèce puis attaque lorsqu’il est à très courte
distance. Ce comportement est souvent observé chez P. straeleni (pas chez
P. microlepis) et principalement chez les mâles. Les victimes sont alors N.
sexfasciatus et N. tretocephalus, ou C. frontosa.
Ajoutons que dans les secteurs où les Variabilichromis sont nombreux, des populations de P. straeleni tendent vers une livrée foncée, avec peu de contrastes entre les barres claires et foncées.   


Stratégie d'attaque par mimétisme de Perissodus straeleni

.

Perissodus straeleni

.

 

 

>Retour aux Stratégies<

 

 

Translate »