Hydrocynus goliath – Tiger Fish

Tiger fish 36 kg.gif (67133 octets)

 

Dann Douglas
goliath TIGERFISH, Douglas Dann’s Home Page

Article issu de “Tanganyika cichlids” de Eric Genevelle.

Le poisson tigre (Tigerfish) fait partie de la famille des Alestiidae,représentés dans le Nil, les lacs et les fleuves de l’Afrique tropicale et subtropicale. Il en existe cinq espèces, dont deux sont propres en R.D.Congo. Je ne parlerai que du plus gros, Hydrocynus goliath que l’on ne trouve que dans le fleuve Congo ainsi que dans les rivières et lacs qui s’y jettent.La présence d’Hydrocynus goliath dans le sud du lac Tanganyika est en effet sujet à discussion. D’après G.W.Coulter et son article du 02/02/1965, ce serait un nouvel immigrant. La rivière Lukuga est la seule partie du lac reliée avec le fleuve Congo dans laquelle le goliath vit habituellement.

 

 

Hydocynus_goliath.gif (14502 octets)

C’est le cousin africain du Piranha. Par la puissance et la rapidité de sa nage, il surclasse les autres poissons des eaux douces africaines. Il peut atteindre un poids considérable, mais les deux plus gros, à ce jour, pesaient 43 kg et 40 kg 200. Il peut atteindre 70 kg.

Particularités impressionnantes

Il est exclusivement carnivore. C’est un poisson osseux truffé d’arêtes et le roi des poissons de sport d’Afrique centrale. Sa mâchoire puissante comporte généralement 32 dents bien visibles sur une mâchoire décharnée (mise à nu ou en squelette) : c’est à dire 14 dents sur la mâchoire inférieure et 18 dents sur la mâchoire supérieure.

 

 

Tiger fish sur le pont.gif (100342 octets)Hydrocynus goliath (gueule).gif (110180 octets)

Il arrive que certains aient 34 dents: 20 sur la mâchoire supérieure et 14 sur la mâchoire inférieure. Mais, étant donné le développement des gencives sur une mâchoire fraîche, les petites dents placées à l’extrémité de l’articulation ne sont presque pas visibles et on ne peut voir que 10 dents sur la mâchoire supérieure et 8 dents sur la mâchoire inférieure.
J’ai capturé des goliath dont les plus grandes dents atteignaient plus de trois centimètres de long. C’est généralement la deuxième dent de la mâchoire supérieure qui est la plus longue. Les dents sont situées fort en avant sur la mâchoire, pratiquement démunie de lèvres, elles sont tranchantes sur les bords et produisent des sections nettes comme deux couteaux agissant en sens inverse l’un de l’autre. Grâce à cet emboîtement, le poisson tigre, en fermant la bouche, parvient à sectionner des poissons aussi grands que lui. Que le Poisson Tigre goliath ait la bouche ouverte ou fermée, 18 dents sont toujours apparentes. C’est cela qui lui donne une physionomie vraiment diabolique. Il possède, comme le requin, des dents de remplacement : celles-ci sont situées en arrière des dents en fonction, dans des cavités creusées dans l’épaisseur de la mâchoire. D’après les villageois, c’est le seul poisson qui ne craint pas le crocodile. Il arrive parfois qu’un petit crocodile s’aventure trop loin du bord et soit carrément coupé en deux. Les oiseaux aquatiques se font mordre quelquefois aussi mais ils attaquent rarement l’homme.
Je ne connais que deux cas qui m’ont été racontés par des pêcheurs du pays. On peut voir distinctement la différence entre une morsure d’un goliath, qui est nette et propre, comme une vraie découpe de bistouri, et celle du crocodile. Ce dernier prend sa proie, secoue sa gueule en la maintenant, ou s’enroule autour pour lui arracher des lambeaux de chair et l’entraîne avec lui la plupart du temps, ce que le goliath ne fait pas.

Où trouve-t-on les goliath ?

J’ai eu l’occasion de pêcher des poissons tigres en de multiples endroits du fleuve, soit dans des courants rapides, soit dans des zones plus calmes; et autant sur les bancs de sable que dans les endroits rocheux. Les meilleurs endroits pour ces gros goliath sont généralement habités par des rochers qui peuvent s’étendre jusqu’à 200 m du bord provoquant des contre-courants ou la rencontre des deux, forme une ligne tourbillonnante où les matériaux morts ou vivants (insectes, fruits ou divers cadavres d’autres petits animaux) transportés par les eaux courantes sont concentrés comme s’ils rentraient dans un entonnoir pour être plus éparpillés au large. Ces matériaux sont appelés dérives organiques. On y trouve une faune riche de poissons qui vivent de ces matériaux. Les petits poissons et les gros prédateurs coopèrent pour former une chaîne alimentaire aussi efficace qu’une usine.

Des particules de la nourriture élaborées dans l’eau sont en général trop petites pour intéresser les gros prédateurs et sont dévorées par les petits poissons dont certains sont avalés à leur tour par les gros prédateurs (H. goliath). Par conséquent, ces endroits sont très fréquentés par ces gros carnassiers. C’est un terrain de chasse favorable. Il existe des trous dans ce fleuve de plus de 100m.Le trou le plus profond serait du côté Congo-Brazzaville et aurait été évalué à 500 m.

Hydrocynus goliath (timbre 1).jpg (7408 octets)
Timbre du Malawi à la gloire de notre ami
(voir d’autres timbres).

Sa nourriture

Le goliath est une parfaite machine à chasser : toujours prêt pour une attaque soudaine d’un petit poisson. C’est également un cannibale qui n’hésite pas à attaquer l’un de ses congénères. Son instinct de chasse est si fort que j’ai déjà vu des petits poissons tigres attaquer des vifs de la moitié de leur taille.Il se nourrit pratiquement de tous les poissons du fleuve. Mais après avoir essayé plusieurs espèces de poissons du fleuve comme vifs, j’ai pu constater que certains vifs étaient plus efficaces que d’autres: le plus apprécié, je dirais même que c’est le ìcaviarî du goliath, c’est le Kamba Vernis (famille Bagridae), appelé ainsi par les pêcheurs Congolais. Le Mormyre ( famille Mormyridae) est aussi le meilleur poisson que l’on peut utiliser mort pour la pêche de fond (surf-casting) et qui est très bon pour la pêche au lancé ramené.

 

Ses techniques de pêche sportive

La pêche sportive du Poisson Tigre goliath peut se pratiquer suivant cinq techniques différentes :
1) En surface, à l’aide d’un flotteur, avec un appât vivant, d’un bateau ancré à certains endroits bien précis dans les contre-courants.
2) En surface, à l’aide d’un flotteur avec un appât vivant,bateau à la dérive.
3) Au lancé ramené, avec un appât mort, bateau à la dérive ou du bord.
4) En demi-fond,avec un appât mort ou vivant, du bateau ancré ou dérivant.
5) Au fond avec l’appât mort ou vivant ( surf – casting )

 

Dan Douglas

Né en 1952, à Kinshasa, au Congo, j’ai eu le privilège d’habiter en brousse à 30 km de Kinshasa où j’ai pu profiter de la nature à plein poumons. Cela m’a donné le virus de la pêche et de la chasse. Ces deux loisirs ont occupé pratiquement tous mes temps libres. Je me suis intéressé tout particulièrement au Tigerfish H. goliath depuis 15 ans car j’ai eu le temps d’apprendre à le connaître. J’ai pêché et fait pêcher de nombreux beaux spécimens. Mon plus gros est de 43 kg et le plus beau pris en ma présence est celui de 47 kg de mon ami Edwin Raes. Il n’est pas rare d’en prendre au-dessus de 30 kg. Ce poisson peut se pêcher toute l’année mais les mois les plus favorables sont février, mars et de juin à octobre. Sa vitesse, sa puissance sauvage et ses sauts spectaculaires me fascinent toujours autant. Ce seigneur du fleuve Congo m’a fait vivre des moments inoubliables. Pour l’honorer en quelques sortes et pour partager tous ces moments délicieux avec tous les pêcheurs en quête d’aventure, je me suis décidé à écrire ce livre en Français LES PLUS GROS POISSONS TIGRES DU MONDE ou en Anglais THE LARGEST TIGERFISH IN THE WORLD illustré de photos superbes.

Livre.gif (98681 octets)
 

 
 

 

(2768)

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés