Livrées et morphologies chez les lamprologiens

Article de 2003.

La tribu des lamprologiens regroupant le plus de genres du lac Tanganyika, issus d’un ou plusieurs ancêtres communs (lignées fluviatiles à l’origine), les variables et la spéciation* dans cette tribu sont extraordinaires.

Tous ses représentants sont des pondeurs sur substrat caché, Neolamprologus est généralement peu prolifique – le nombre d’œufs par ponte est peu élevé, généralement entre 5 et 100 oeufs –, le petit nombre étant suppléé par la fréquence des pontes – une semaine à un mois entre chaque –, l’importance des pontes augmente avec la taille, ainsi certains Lepidiolamprologus peuvent pondre jusqu’à environ 1000 oeufs.

La tribu des lamprologiens regroupe donc les :

Altolamprologus, Chalinochromis, Julidochromis, «Lamprologus», Lepidiolamprologus, Neolamprologus et Telmatochromis, Variabilichromis.

Les généralités (chez les adultes)
Classement parfaitement subjectif.

Des corps compressés :
Chez Altolamprologus / calvus, compressiceps

Chez Neolamprologus / fasciatus, prochilus, savoryi ±, splendens ±

Le Variabilichromis moori

Des espèces à barres marquées :
Chez Altolamprologus / calvus, compressiceps
Chez Neolamprologus / cylindricus, savoryi, fasciatus, brevis, multifasciatus, similis, tretocephalus, sexfasciatus, obscurus, signatus (mâle) …

#########
#########

Des espèces à bandes :
Chez Chalinochromis / bifrenatus, popelini
Chez Neolamprologus / bifasciatus, longicaudatus
Chez Julidochromis / dickfeldi, ornatus, regani
Chez Lepidiolamprologus / nkambae
Chez Telmatochromis / brichardi, bifrenatus, vittatus

#########
#########
#########

Des espèces à livrées en “damier”(±) :

Chez Neolamprologus / buescheri

Chez Julidochromis / marlieri, transcriptus

Chez Lepidiolamprologus / elongatus, profundicola, attenuatus …
Lamprologines (damier)

Lamprologines (damier)#########

Des espèces à corps cylindrique ou élancé (“torpille”) :

Chez Neolamprologus / cylindricus, leulepi, furcifer (±), petricola

Chez Telmatochromis / brichardi, temporalis, vittatus, dhonti

Les Chalinochromis

Chez Lepidiolamprologus / elongatus, meeli, attenuatus

lamprologines élancés.
lamprologines élancés 2.
Lamprologines élancés 3.

Cette comparaison n’est pas exhaustive, et est une simple base afin de comprendre une des expressions phénotypique chez les lamprologiens. Certaines de ces espèces se retrouvant dans plusieurs catégories.

Documents : Abysse, Aqualex, Eric Genevelle.

(16)

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés