Les Oreochromis

Les Oreochromis

Oreochromis tanganicae

Le genre Oreochromis est présent dans le lac, le représentant du genre dans le lac et le plus connu (et commun) est le O. tanganicae.

Il y en a d’autres également, qui sont surtout présents dans les tributaires et lagunes du lac et pas obligatoirement endémiques, comme le niloticus et le upembae :

Oreochromis niloticus

O. niloticus

Planche de description (Max Poll – 1956).

Oreochromis tanganicae dans un aquarium

O. tanganicae dans un aquarium de 8000 litres.

Celui qui nous intéresse le plus étant Oreochromis tanganicae, une petite présentation s’impose. C’est un végétarien qui se nourrit surtout de diatomées, plus généralement d’algues.

Sont tempérament est agressif, et vu sa taille, un volume conséquent est de mise.

C’est une espèce incubatrice buccale maternelle. Les mâles défendent leur territoire dans des eaux peu profondes, dans des zones sablonneuses/herbiers ou boueuses abritées, et creusent de simples cratères dans le substrat.

C’est une grande espèce à croissance rapide, bien représentée dans les prises de pêche dans et autour du lac Tanganyika. Elle est actuellement promue comme espèce d’aquaculture.

Occasionnellement exportée pour le commerce des aquariophile.

 

 

Extrait de la description de l’espèce par Max Poll (sous Tilapia tanganicae) :

“Régime. — Ce Tilapia possède un très long intestin (1.85 m chez un exemplaire de 33 cm) rempli habituellement d’une boue grise. Celle-ci contient des éléments végétaux sous forme de fragments et de fibres indéterminables qui laisse supposer que le régime est au moins partiellement détritiphage. Toutefois le plancton et le plancton végétal en particulier, doit entrer pour une grande part dans l’alimentation du poisson que nous avons observé à deux reprises (Kigoma et Toa) en train de brouter le film superficiel de microorganismes dans les anses ou lagunes abritées du rivage. D’autre par, l’examen d’un contenu stomacal, formé d’une masse grisâtre, a révélé qu’il était constitué d’une quantité prodigieuse de diatomées (Pinnularia, Navicula), mélangées à des grains de sable, relativement peu nombreux.”

Oreochromis tanganicae (en aquarium & en milieu naturel).

Les clichés réalisés en aquarium, ont été fait chez F. Nouvellon qui avait un 8000 litres dans son sous-sol. Il est à découvrir sur CichlidsForum.

 

 

Translate »