Les Paracyprichromis

Les Paracyprichromis

Le genre Paracyprichromis

comprend deux espèces décrites, il s’agit de :

  • Paracyprichromis brieni
  • Paracyprichromis nigripinnis
Paracyprichromis sp. “tembwe”

Paracyprichromis sp. “tembwe” photographié chez Heinz Büscher, qui a découvert cette variation.

Il y a également 4 espèces potentiellement différentes. Bien que très proche morphologiquement, certains caractères les différencient.

  • Paracyprichromis sp. “Tembwe” potential species aff. Paracyprichromis nigripinnis : Diffère dans la forme de la nageoire caudale, dont les lobes ne se finissent pas par des filaments. Région de Tembwe (~ 40 km au sud de Moba)
  • P. sp. “brieni south” variety cf. Paracyprichromis brieni : Partie sud du lac Tanganyika Konings, 2015
  • P. sp. ‘ammelrooyi’ : Découvert par Evert van Ammelrooy à Luagala point dans le secteur du Parc National des monts Mahale en Tanzanie.
  • P. sp. ‘brieni two-stripe’ : A été découvert dans la région de Isinga en Tanzanie par les frères Magnus & Mikael Karlsson

 


Commençons par le Paracypichromis nigripinnis, c’est le plus connu et le plus répandu en aquariophilie. Sa livrée brun-rouge-orangé, est soulignée par des lignes bleues électriques, ce qui lui a valu son appellation commerciale de “blue neon” par les anglophones (“bleu néon” pour la traduction littérale).

On le rencontre en zone rocheuse à moyenne/grande profondeur 30/40 mètres au minimum. Il reste “collé” au roches, et ne s’éloigne pas en pleine eau. Il préfère nettement les failles, cavernes et anfractuosités entre les roches où on peut le retrouver regroupé. Étant naturellement farouche, l’approcher peut s’avérer compliqué dans le milieu naturel. En aquarium il reste calme après acclimatation.

La verticalité, voilà sa dimension de prédilection, les à-pics, les tombants, les surplombs, et tous les creux s’y trouvant. Tous les âges se trouvent ensemble sur les territoires partagés.

Le Paracyprichromis brieni quant à lui croise volontiers en pleine eau, se mélangeant avec les bancs de Cyprichromis. Il ne s’éloigne tout de même jamais des éboulis et des parois rocheuses. Il est discret, sa pigmentation n’étant pas des plus lumineuses. Sont tempérament est calme, bien que les joutes entre mâles soient possible.

Le genre est incubateur buccal maternelle, et est relativement peu prolifique.

Paracyprichromis nigripinnis (en aquarium & en dans le milieu naturel).

 

P. brieni (en aquarium & en mileu naturel).

 

Paracyprichromis sp. “Tembwe”

 

 

Translate »